Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mars 18, 2008

Tango Geek

Un des rares trucs qui me frustrent dans le tango c'est que c'est pas hi-tech.

Pas de wifi, pas de bluetooth, pas de gadgets électroniques... Non, juste un homme, une femme et de la musique.

On a besoin de rien, ça peut sûrement se danser tout nu (faudra que j'essaie).

Bref si un jour l'humanité régresse à l'âge de pierre on pourra encore danser le tango.

Et la musique me diriez vous ? 
Certes le tango électro ça demande un minimum d'électricité mais dans la plupart des cas on préfère les enregistrements bien rapeux où on entend le gratouillis des aiguilles sur la cire, moins c'est technologique et meilleur c'est...

Ainsi, je me désespérais dans ma vie de milonguero low-tech jusqu'à...

... Ce que je tombe sur une pub pour les 2x4alpie !

Enfin une avancée technologique dans cet univers préhistorique !

Il s'agit de chaussures de tango dont il est possible de changer la semelle en fonction de la danseuse du sol et de son type de danse.

1748963093.JPG

La semelle de la chaussure comporte une semelle amovible grâce à un système de velcro spécial.  On a le choix entre cuir classique, cromo ou caoutchouc. Les chaussures sont livrées avec les trois types de semelles (on les voit entourées en rouge sur la photo). Les modèles sont plus design et plutôt réussi par rapport à la moyenne à mon goût.

Évidemment, en bon geek, j'ai pas pu résister, j'en ai pris une paire. Ça marche plutôt bien et les chaussures sont de bonne qualité.

C'est plutôt amusant de pouvoir adapter ses chaussures, ça fait un peu golf dans le genre "Milonga Florida, parquet en châtaigner, Di Sarli, grande danseuse, vent latéral gauche... Je conseille un 43 en cromo  mais avec un vent de face et un Tanghetto mieux vaut un 43 gomme". 
Le problème c'est si le vent ou l'orchestre change durant la tanda... 

C'est quand même rafraîchissant un peu de technologie ;-)

Amis designer et ingénieurs voici quelques nouvelles idées pour réconcilier le tango et le hi-tec :

  • Système de signalisation à base de puce RFID pour remplacer le cabeceo ,
  • Siège éjectable pour mauvais DJ,
  • Le top : chaussure à impulsion électrique automatique pour les "123" de la milonga traspie,
  • Air bag antichoc sur les talons aiguilles,
  • Robe à poignée intégrée pour faciliter le guidage ....

Rien que des trucs essentiels !

nov. 28, 2006

Référentiel galiléen

L'autre jour en sortant d'une boutique j'ai eu une sorte d'illusion de changement de référentiel que j'avais déjà eu en milonga sans parvenir à le décrire.

Tu me fais tourner la tête...Il y avait pas mal de la circulation et le vent emportait les feuilles mortes dans le même sens que les voitures. Cela donnait une impression de mouvement relatif inversé et pendant quelques secondes j'ai eu l'illusion, vu de l'encadrement de la porte, que c'était moi qui était en mouvement le long de l'avenue.

En fait j'ai déjà eu ce genre d'impression en regardant le bal. Au bout d'un moment si on se concentre sur le passage des danseurs on finit par avoir l'impression d'être en mouvement autour du bal et non l'inverse.

 P.S. : Non, j'ai rien pris et non, il n'en reste pas ;-)

oct. 17, 2006

Brève de taxi

Par la fenêtre d'un taxiConversation dans un taxi avec une partenaire à la sortie d'un cours :

"Moi, j'aime bien ce prof et sa façon d'expliquer les transferts de poids"
...
"Oui, ce qui est bien dans ce cours c'est qu'il permet d'explorer plusieurs logiques de mouvement"
"Il ouvre des pistes sur des principes de dynamique et laisse la liberté d'expérimenter"
...
"C'était bien cette description de la dynamique arrière avec la sensation du tube"
...
"A l'arrivée, c'est le positionnement qui fait la différence, dans le deuxième mouvement, si on ne repasse pas par le centre ça ne peux pas marcher"
"Oui, mais d'autres fois il faut être avant ou après le point d'appui"
....

Résultat : dix minutes après le conducteur du taxi demande "Vous prenez des cours de sciences physiques ? C'est ça ?"

Faut dire qu'en rembobinant la conversation y a de quoi douter.