Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

oct. 13, 2009

Je te le donne !

09-09-merki.gifGros stage le weekend dernier avec Pablo Veron chez Mephisto Tango.

Ca me coûte presque de le dire vu que ce blog n'est pas fait pour de la complaisance ou de l'agiographie mais c'était vraiment très très bien !

Pour être clair ça faisait longtemps que je n'avais pas vu autant de générosité de la part d'un prof "vedette". Outre le fait que Pablo n'a pas compté les heures, c'est surtout dans la richesse et la complétude du stage que c'était étonnant.

C'est un peu énervant de constater ça après tant d'années de tango et tant de cours mais j'ai redécouvert certains élémentsde la communication et de l'abrazo qui m'étaient passé au travers (mieux vaut tard que jamais).

A savoir, en ce qui me concerne une approche plus réceptive du guidage; on ne force pas un guidage on le transmet et on le reçoit en même temps.

En tout cas merki Pablo.

août 12, 2007

Dansons sous la pluie

A Paris, comme un peu partout, la plupart des milongas ferment en été. Heureusement il reste les milongas en plein air comme les quais ou celle de Paris plage.

Sauf que cette année on a un beau temps d'automne en août... Mais que fait le gouvernement ?

Comme juin et juillet n'ont pas été particulièrement glorieux, cette année la seule façon de danser en plein air à Paris c'est de faire comme eux :

PS : C'est de la science-fiction cette scène, ils s'en vont sans payer le taxi... Essayez voir à Buenos Aires ;-)

avril 10, 2007

Je l'ai inventé en 1996 !

Ce dimanche j'ai été à un excellent stage de tango organisé par Bahia Blanca avec le fameux Pablo Veron.

J'avoue y être allé autant par curisosité pour le personnage que pour le contenu du stage lui-même. 

Bonne pioche finalement, les deux étaient très intéressants.

Tout d'abord, ce stage m'a permis de confimer indirectement (si besoin était) le côté confidentiel du tango.
En effet durant toute la semaine quand on me demandait ce que je faisais pour Pâques, j'ai répondu que je prenais un stage avec le danseur de tango contemporain le plus connu : Pablo Veron ! ...
Et bien à chaque fois c'était le bide total, personne ne le connait en dehors du monde du tango...

medium_tangomirror.gifCeci dit le stage était très bien. On a exploré en particulier les dynamiques de changement de direction dans toutes les  positions. Ocho avant, arrière, tours... A un moment nous avons fait ce type de mouvement sur une promenade en mirroir. Et là Pablo nous a expliqué qu'il avait inventé ce mouvement en 1996 (pas le mirroir évidemment mais le changement de direction dessus ;-).

Quand on y pense, c'est incroyable le chemin parcouru en si peu d'années... Presque autant que l'immobilisme des 60 années précédentes. 

En fait ce mouvement ne paraît pas aujourd'hui extraordinaire, quand on a compris le guidage organique des changements de direction, c'est juste une de ses déclinaisons.

Et bien en 1996, alors que le tango était déjà plus que centenaire, cela n'avait jamais été fait.

Et c'est vrai que si on part du style milonguero il faut beaucoup de changement pour faire émerger un mouvement pareil : changement dynamique de l'enlacement, guidage organique...

Et en plus il faut pas mal de talent subversion pour aller altérer un mouvement aussi emblématique du tango.

Bon, si un jour j'invente un mouvement je vous préviens ;-)