Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

déc. 25, 2007

God Jul !

1f9400af1842dfc55d41a22669c6187f.jpgEn direct du pays du Pere Noel, joyeux noel et bonnes fetes a tous !

juil. 23, 2007

Sur la plage ensoleillee...

7b2fec1563d6fa9b44b82129f5be0dbf.jpgHe oui, un festival peut en cacher un autre... Après Montréal 2007 voici Sitges 2007 !

En conclusion le festival de Sitges c'est la parfaite combinaison Sea, Sun and Sex Tango ;-)

Ce qui est bien avec les milongas dans le sable c'est qu'on peut facilement vérifier la parfaite circularité de ses planeos avec les traces qu'on laisse...

juil. 17, 2007

Barrida avec Miss Chatterbox

422e5b42753328b8b96724f06741dfc6.jpgJ'ai du attendre mon retour sur Paris pour mettre ce post en ligne car je ne pouvais pas télécharger la photo à Montréal.

Et oui, le festival a aussi été l'occasion de rencontrer Miss Chatterbox en voici la preuve avec cette petite barrida improvisée.

Une belle après-midi de discussion autour du tango, des blogs, de l'art et des voyages... Comme quoi le tango même à tout à condition d'en sortir ;-)

Un abrazo fuerte Señorita et la prochaine fois ce sera en milonga j'espère !

juil. 13, 2007

Fille a la cannelle

ad9e0b0007cf9ee21ad7eb0135eb1dd1.jpgAvec le tango chaque pays offre ses petites surprises, parfois là où on les attends pas... rappelez-vous de Mlle Lessieur 

Hier soir, c'etait beaucoup plus agréable puisque ma partenaire avait un délicieux parfum de cannelle.

Au début cela m'a un peu surpris. Je me suis même demandé si ce n'était pas un effet du décalage horaire avant de me souvenir qu'à Montréal, comme un peu partout en Amérique du nord, la moitié des chewing-gums et des dentifrices sont parfumés a la cannelle.

L'enlacement et la vue étant a la hauteur de la sensation olfactive, j'ai passé quelques délicieuses tandas.

Hum, ca sent bon la cannelle, je me demande quel goût ça a ;-)

févr. 23, 2007

Pour vivre heureux vivons cachés

Au cours d'une sympathique soirée de discussion avec Mlle M. et Sr D. où nous discutions des milongas à Buenos Aires, j'ai découvert le concept intéressant de la "milonga escondida" si on peut dire.

medium_paparazzi.jpgMême à Buenos Aires le monde du tango est petit et les gens finissent par se connaître en fréquentant les mêmes milongas.

En fait les portègnes vont géneralement aux grandes milongas pivots et/ou à leur milonga de quartier et finissent par connaître et être connus de tous. Donc si on sort danser avec un ou une partenaire tout le monde va le savoir.

Cela pose évidemment problème aux couples illégitimes mais aussi aux danseurs et danseuses qui entament un relation mais qui ne veulent pas l'afficher.
En effet, il faut savoir que les argentins invitent peu ou pas du tout les danseuses "casées". Une danseuse qui s'affiche avec un danseur ne sera presque plus invitée même quand elle vient seule à la milonga.
C'est ce que me décrivait Mlle M. qui depuis qu'elle est avec Sr D. a vu le nombre de ses afficionados diminuer énormément.

La solution utilisée par les milongueros portègnes consiste à aller justement dans une petite milonga d'un autre quartier. On ne cherche pas un cadre, des partenaires, ni une musique exceptionnelle mais un anonymat qui permette de passer la soirée hors du regard des autres sans s'engager ni se griller.

Si un argentin ou une argentine vous donne rendez-vous seul dans une milonga hors des sentiers battus et de son quartier c'est probablement qu'il/elle est en train de vous faire le coup de la milonga escondida ;-)

J'ai bien réfléchis, pour utiliser la technique à Paris c'est pas évident... Moi je dis qu'il va falloir se rabattre sur les thés dansant !