Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sept. 19, 2006

Trop mignonne !

Samedi soir, au Latina, une danseuse m’a fait un très joli compliment après une belle série de tandas : « Maintenant je vais rentrer, comme ça je n’aurais pas à danser avec quelqu’un d’autre après toi ».

On aurait été à Buenos Aires j’aurais pris ça pour un piropo, mais dans le contexte parisien je l’ai apprécié comme un beau compliment.

Et moi aussi, je suis rentré pour être sûr de terminer la soirée sur rien de décevant après cette belle expérience.