Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

avril 30, 2011

Moment de solitude

buenos aires,studio dniEt pour une fois ce n'était pas moi !

Fin du cours avancé à studio DNI, cours effectivement assez compliqué et moment des dernières questions.

Là une danseuse qui ne doute de rien demande : "Pourquoi on ne ferait pas un groupe de filles et un groupe d'hommes face à face, et chaque groupe répète le mouvement de son côté, ce serait bien, non ...?" 

Magnifique moment de solitude !

Gros silence gêné, tout le monde se regarde comme ébahi par l'obscenité du propos... 

Un des profs finit quand même par prendre la parole pour lui expliquer que ce n'est pas la pédagogie du studio et que quoiqu'il en soit les pas ne sont que des matériaux et pas une fin, etc...

En tout cas la touriste danseuse je ne l'ai pas revue à DNI...

Ceci dit faudrait que j'essaie la question quand les profs se mettent à délirer sur des approches ultra conceptuelles (si, si, ça arrive ;-)

Commentaires

En même temps, je ne vois pas qui d'autre, à part des touristes et quelques hurluberlus qui n'ont pas compris grand chose au tango, peuvent prendre les cours de DNI... La question ne me semble donc pas si saugrenue que ça, vu le contexte.

Écrit par : carolina | sept. 07, 2011

Les commentaires sont fermés.