Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

juin 11, 2008

Buenos Aires 4 mais demi-milonga

rosefanee.jpgEn général je suis plutôt bon public et tolérant mais là ça mérite un petit coup de gueule.

Sans tomber dans la complaisance je n'étale pas sur ce blog mes critiques les plus acerbes sur les spectacles, milongas, artistes et professeurs.   

D'une part parce qu'en France le tango est largement porté par des amateurs et bénévoles et que les professionnels ont déjà fort à faire pour en vivre. Donc s'ils sont vraiment mauvais ça dure rarement longtemps et après tout les goûts et les couleurs...

Sauf que là je suis pas content !

Chaque année ou presque je vais à une des milongas festival de tango (Buenos Aires 4) organisé au Théâtre National de Chaillot.

C'est l'occasion de danser dans un cadre hors du commun avec la tour Eiffel qui scintille à travers les fenêtres du foyer, avec un smoking et de la gomina on pourrait se prendre pour Rudolf Valentino.

D'après mon expérience si la vue est exceptionnelle les milongas le sont rarement, je pense que ça vient du cadre beau mais trop froid et trop grand pour permettre une véritable intimité dans la danse.

Le tarif à 16 euros est au-dessus des milongas classiques mais il y a une démo et un orchestre ce qui ramène le prix à un montant honnête. 

Tout se passait normalement, l'orchestre, El Despues pour ne pas le nommer, est venu jouer une première tanda puis s'est interrompu en promettant de revenir pour une deuxième série...

Sauf qu'ils ne sont jamais revenus jouer !

Ils sont juste revenus chercher leur affaires pour partir...

C'est la première fois que je vois ça avec un orchestre et dans le contexte professionnalisé de ce festival je trouve ça particulièrement choquant

C'est un véritable manque de respect pour le publicsachant que le public de son côté les avaient respectés et applaudis; on était très loin de la pluie de bouteille des Blues Brothers.

De plus quand on paye pour un orchestre l'usage veut qu'il joue un peu plus qu'une tanda. En ce qui me concerne je ne pense pas en avoir eu pour mon argent...

Une chose est claire je ne remettrai plus les pieds dans ce festival ni à aucun concert de cet orchestre.

Commentaires

merci pour ton retour. Je retiens bien l'info sur l'attitude de l'orchestre El Despues et je me joins à toi pour dire que c'est un manque de respect pour le public...d'autant qu'ils ont été applaudis et félicités quand ils sont passés la première fois d'après ce que tu dis.

Écrit par : kpitnkvrn | juin 11, 2008

Je vais tenter le coup samedi, c'est avec La Bordona, un autre orchestre.

Quoique, en regardant bien...
Quinteto el Después : Victor Villena, Alejandro Schwarz, Cyril Garac, Ivo de Greef, Bernard Lanaspèze (contrebasse)

Orquesta La Bordona : Victor Villena , Alejandro Schwarz, Cyril Garac, Ivo de Greef, Ignacio Varchausky (contrebasse)

En fait seul le contre-bassiste est différent. C'est un peu comme les lessives, on croit acheter des poudres différentes, du Omo ou du Paic mais en fait tout ça c'est de l'Unilever.

Écrit par : pascal | juin 12, 2008

@fabrice : reste à voir si la bordona est plus cool ;-)

@pascal : Hé, hé, j'avais pas fait gaffe au casting.

Mais en fait il y a encore une autre anomalie, je me souviens qu'un des musiciens était une femme (bizarrement je remarque toujours les femmes).
J'ai vérifié, Ivo est un homme donc, à moins que ses parents lui aient fait une bonne blague avec les autres prénoms, elle ne fait pas partie de la formation.
Si ça se trouve ce n'est même pas El Despues/Bordona qui joue ...?

En tout cas bonne chance pour ton essai de samedi, avec un peu de chance Axion va être 2 fois moins cher... On sait jamais, s'il joue 2 tandas ...?

Et sinon amène tes cannettes de bières ;-)

Écrit par : patadura | juin 12, 2008

EXPLICATION DE ORCHESTRE EL DESPUE
Chers Amis Danseurs, Avant de vous enerver il faut chercher a s'informer un peu.
El Despues comptait bien jour une Deuxieme serie, sauf que LA DIRECTON DE CHAILLOT, n'as pas donné autorisation ! Ils nous sont obligés de arreter la Milonga MALGRE nous!!!.

nous sommos tous de musiciens Proffessionels et nous somme s conscients de la situation sauf qui nous n'y sommes pour rien.

Au sujet de la femme, il s'agit de un remplacement . Ca arrive.

amitiés,
Quinteto EL Después

Écrit par : ELDESPUES | nov. 13, 2008

@El Despues : Justement ce qui m'énerve c'est qu'il n'y ait pas eu d'explications. Mais ça tombe bien les post ça sert de droit de réponse.

Ceci dit j'avais quand même cherché des explications en même temps que je m'énervais sur ce blog, voici le mail que j'ai envoyé au service client du théatre de Chaillot et leur réponse :
------------
Je vous écris pour vous signaler ce que j'estime être un véritable manque de respect envers votre public.

Vendredi 6 juin, j'ai assisté à la milonga du festival Buenos Aires 4. Ce bal de tango était signalé avec une démonstration et un orchestre (El Despues).

Ce qui s'est passé c'est que l'orchestre est venu jouer une première série de tango, puis a annoncé qu'il faisait une pause et reviendrait pour une deuxième série.
Hors cette deuxième série n'a jamais eu lieu, les membres de l'orchestre sont simplement revenu chercher leur affaire pour partir...

C'est la première fois que je vois ça et je suis surpris de ce manque de respect de la part d'un festival et d'artistes professionnels.

Dans la tradition des milongas, ça ne se fait pas. L'orchestre joue en général au moins deux tandas.
Je peux admettre cependant que l'on soit à Paris et qu'on ne respecte pas les traditions argentines.
Je peux admettre qu'il y ait un problème technique et que l'on doive annuler la fin d'un concert.
Je ne peux pas admettre si peu de considération à son public que l'on n'annonce pas (en s'excusant) que la fin du concert pourtant précédemment annoncée n'aura pas lieu.

Si vous voulez faire profiter plus largement le public de vos explications et de vos excuses, n'hésitez pas http://milongabox.hautetfort.com/archive/2008/06/10/buenas-aires-4-mais-demi-milonga.html.
------------
et la réponse :
-------------
Monsieur, je suis désolée de ce qui s’est passé lors du bal l’autre soir et que vous avez considéré comme un manque de respect envers le public. Après recherches, je pense que cette attitude n’était pas malintentionnée. Manifestement, beaucoup de gens sont partis pendant la pause et les musiciens ont sans doute pensé que leur prestation n’avait pas été appréciée.
------------

A l'époque je n'ai pas épilogué vu le côté encore plus choquant de l'explication, mais puisque qu'on parle d'information autant en faire profiter tout le monde.

Visiblement il y a deux explications contradictoires : les artistes rejettant la faute sur le théâtre et le théâtre rejettant la faute sur les artistes...

Toujours est-il que PERSONNE n'a eu suffisament de respect pour le public pour prendre le micro et nous informer qu'il n'y aurait pas de deuxième série.
Et ça on va pas me dire que la DIRECTION DE CHAILLOT l'avait interdit a EL DESPUES ou que EL DESPUES l'avait interdit à la DIRECTION DE CHAILLOT.

Écrit par : Patadura | nov. 13, 2008

Explication Encore Quinteto EL Despues,

en tant que musicien je me suis déjà assez disputé ce soir la (l'a premiere) a cause de cette connerie de la Direction de Chaillot.

Ils nous sont rendu fous. D'abbord ils voulait qu'on joue 2 sets de 20 minutes . aprés ils nous sont demandé 1 set de 30. Et PENDANT que on jouait il'y a quelqu'un "un secretaire de la directrice" qui est venus nous demander d'arreter.
Nous avons pas donné des explications car on nous a pas laissé la possibilité.
Pour nous la façon dont les choses ce sont passé etait une catastrophe.
Le lendemain nous avons discuté avec les organisateurs de Buenos Aires, pour leur dire que c'est n'est plus possible comme ça et que nous allions plus jouer si on NOUS manquait le respect comme ça et qui si ça arrivait a nouveau on allait prendre le micro et tout raconter au gens.

Resultat: Les 3 autres milongas se sont passé sans probleme. ( mais visiblement vous n'etait pas la)

Pour le Quinteto El Despues la possibilité de jouer a Chaillot etait super car, dans ce festival en general il'ya que des musiciens Argentins de Argentine, et pas argentins qui habitent en France. Pour nous ce triste de voir qui il existe de gens qui doutent de notre professionalisme .
Chaillot ne va jamais rien reconaitre, car ils avait beaucoup de disputes avec les organisateurs de Buenos Aires, et nous avons (Musiciens et Danseurs) etait victime de leur lutte pour qui controle quoi.

C'est encore dommage que a la place de écrire a Chaillot vous ne vous etes pas adressé a nous directement, nous avons un site web avec une adresse mail pour que les gens nous engagent ou nous "critiquent".

Voila les explications.

Encore Amitiés et n'hesitait pas a nous demander encore des explications s'il vous en faut.

Écrit par : ELDESPUES | nov. 14, 2008

Les commentaires sont fermés.