Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

févr. 17, 2007

Ivre de tango et de femmes

Bon, d'accord beaucoup un peu de Malbec et de nombreuses quelques Quilmes aussi...

Quand j'etais petit et qu'on allait a la mer avec ma famille je passais toute la journee a jouer dans le ressac, a me laisser porter par le flux et le reflux des vagues. Donc le soir je me couchais avec l'impression d'etre toujours dans le mouvement de balancier marin.

Hier j'ai pris deux cours de 1h30, j'ai fait une premiere pratique de 2 heures au Studio DNI puis une autre de 2 heures a la Villa Malcom avant de finir la nuit au Salon Canning, en tout j'ai du danser plus de 11 heures. Je n'ai pas compte les danseuses mais on doit approcher d'une quarantaine.

Resultat : je me suis endormi avec l'impression de me balancer au rythme d'un tango et d'avoir une femme dans les bras...!?

Commentaires

Bien dit! C'est un phénomène très intéressant. Cela m'arrivait quand je faisais du ski toute la journée; le soir quand je fermais les yeux je voyais la piste autour de moi avec l'impression de la déscendre en grande vitesse. Et ça m'arrive aussi après beaucoup avoir dansé - le rythme, les pas.. mais un homme immaginaire dans mes bras? ;-))

Écrit par : one2tango | juin 26, 2007

Bienvenue one2tango !

J'imagine que certaines s'endorment avec un homme sur les pieds ;-)

Écrit par : patadura | juil. 02, 2007

Les commentaires sont fermés.