Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

oct. 17, 2006

Brève de taxi

Par la fenêtre d'un taxiConversation dans un taxi avec une partenaire à la sortie d'un cours :

"Moi, j'aime bien ce prof et sa façon d'expliquer les transferts de poids"
...
"Oui, ce qui est bien dans ce cours c'est qu'il permet d'explorer plusieurs logiques de mouvement"
"Il ouvre des pistes sur des principes de dynamique et laisse la liberté d'expérimenter"
...
"C'était bien cette description de la dynamique arrière avec la sensation du tube"
...
"A l'arrivée, c'est le positionnement qui fait la différence, dans le deuxième mouvement, si on ne repasse pas par le centre ça ne peux pas marcher"
"Oui, mais d'autres fois il faut être avant ou après le point d'appui"
....

Résultat : dix minutes après le conducteur du taxi demande "Vous prenez des cours de sciences physiques ? C'est ça ?"

Faut dire qu'en rembobinant la conversation y a de quoi douter.

Commentaires

Bon Anniversaire ami danseur !

Écrit par : schuey | oct. 23, 2006

@schuey : Merci ! mais ce n'est pas mon anniversaire, je suis gémeaux en mai.

Écrit par : patadura | oct. 24, 2006

Coucou,

Mon 1er cours commence vendredi à 17h30. Mais ton post m,a fait beaucoup rire, car le prof de danse qui me parlait du Tango (de maniere générale) me disait : voyez-vous, là c'est un cours de technique(...). Et moi les yeux en forme d ,étoile je repond : " oui oui j,ai vu les jeunes-femmes faire le flamand-rose tout à l'heure". Le prof éclate de rire et me répond : surtout ne dite pas ça à ma femme, c 'est elle votre future prof...". Loins de la physique mais cette conversation semblait très surrealiste!.
A bientôt.

ps : Bon No-Anniversaire commme dirait cette chere Alice...

Écrit par : misschatterbox | oct. 24, 2006

@misschatterbox : Merci et super pour le cours. Montréal est un endroit très très cool pour le tango, j'en ferais sûrement un post un des ses jours.
Cela tient au fait que d'après mon expérience que les québecquois ne boudent jamais leur plaisir, quand c'est bien c'est bien et pas la peine de se faire des noeuds au cerveau.

En tout cas, réserve moi une tanda au festival de Montréal cet été, il y a de fortes chances que j'y retourne cette année.

Écrit par : patadura | oct. 24, 2006

Les commentaires sont fermés.