Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

oct. 08, 2006

Last tango in Paris

Bon aller, comme ça se sera fait une bonne fois pour toute. Quand on mélange Tango et Paris dans un blog, il y a des incontournables.

Dans la série anthologie du tango au cinéma, voici donc LA scène, celle du Dernier Tango à Paris

Et oui des fois, le tango ça peut déraper...


Evidemment ça change de Pépé le Moko, il y a eu un peu d'évolution entre les deux et pas seulement la couleur.

P.S. Pour une version de meilleure qualité au format windows wmv, cliquer ici. Et pour voir les autres scénes, faites comme moi achetez-le.

Commentaires

pas très académique comme manière de danser le tango, mais, sûrement beaucoup plus culte!

Écrit par : Ana | oct. 09, 2006

tssss tssss, si tôt les clichés ? ;)

Écrit par : schuey | oct. 10, 2006

Vraiment strange en effet! du reste, je n'ai jamais vu le film. Pas trop ma tasse de thé ce genre trip. J'aime bien Brando mais là, non!

En ce qui concerne le tango, ils ont été cherché les figurants dans les clubs de danse de salon parisiens de l'époque, c'est évident et pourtant je ne trouve pas ça si mal fait au bout du compte. Du reste c'est assez fréquent dans certaines milongas parisiennes de voir de joyeux lurons en goguette débouler comme des chiens dans un jeu de quilles! innocemment?...

Écrit par : Negro | oct. 10, 2006

@Ana : C'est l'effet Marlon...

@schuey : Ca y est il est derrière nous celui-là.
Petite coïncidence, je dansais hier soir avec une charmante allemande de 1m92 en talons plat, autant dire que du bas de mes 1m80 je me suis senti petit garçon. A la fin de la soirée quand le DJ a annoncé le dernier tango, elle m'a dit "Ultimo tango a Parigi, tu connais le film ?" Etrange...

@Negro : Bienvenu sur ce Blog ! C'est marrant mais en écrivant le post je m'étais fait la même réflexion. Je pense à certains couples au Latina. Avant de revoir cette scène je me disait que les gens bourrés ont naturellement envie de danser, après je ne suis plus aussi certain de l'innocence.

Écrit par : patadura | oct. 11, 2006

Les commentaires sont fermés.